Rigobert Song

Sélectionneur du Cameroun, Rigobert Song était présent à la cérémonie des CAF Awards en tant que légende africaine jeudi à Rabat. L’occasion pour le vieux Lion de revenir sur le coup d’éclat réalisé en mars avec l’élimination de l’Algérie à Blida (2-1, ap) en barrage retour de la Coupe du monde 2022. Pour le technicien, tout est parti de la situation provoquée par la défaite 1-0 à domicile à l’aller.

«Dans la situation où je me trouvais, en ayant perdu au premier match à domicile, je n'avais plus d'autre chose à faire. Il fallait à tout prix se qualifier. Quand vous savez que vous êtes en danger, vous n'êtes plus en danger. J'étais déjà en danger, maintenant il fallait que je trouve la formule pour échapper au danger. C'est de ça qu'il s'agit», a glissé l’ancien défenseur central devant l’assistance.

A l’instar de Karl Toko-Ekambi, auteur du but de la qualification au bout du temps additionnel et juste après l’égalisation algérienne, les Lions Indomptables auront aussi fait preuve d’une sacrée force mentale.