La police camerounaise siffle la fin du match ! Lundi, les forces de l’ordre ont annoncé avoir arrêté trois hommes opérant depuis l’Ouest du pays. Ils sont soupçonnés d’avoir abusé des internautes sur les réseaux sociaux en se faisant passer pour… Samuel Eto’o, rien que ça !

«Ils opéraient depuis Foumban à l’Ouest du Cameroun. Et usurpaient l’identité de Samuel Eto’o pour abuser des gens sur les réseaux sociaux. Voilà où conduit le génie au service de la bêtise et de la facilité», a regretté sur Facebook le journaliste Martin Camus Mimb, proche de l’ancien buteur.

De son côté, la star camerounaise a envoyé un message clair à ceux qui envisageraient encore d’usurper son identité : «Pour ceux qui sont encore en liberté, c’est une question de temps», a-t-il prévenu sur les réseaux sociaux.