La première journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations 2002 de football qui s’est tenue ce week-end, a réservé une surprise de taille aux Marocains et aux Gabonais.


L’équipe nationale du Maroc était la grande favorite de cette première journée des éliminatoires, qui l’opposait à celle du Gabon, samedi à Libreville. Pourtant les Panthères gabonaises ont dévoré les Lions de l’Atlas par 2 buts à 0. Une victoire que n’espéraient plus ni les Gabonais – la presse nationale rivalisait de pessimisme -, ni les joueurs qu’on disait mal préparés.

Mais le manque de moyens matériels et la défection de certains internationaux n’ont pas empêché l’improbable de se produire. Une belle revanche pour les Panthères qui s’étaient fait écraser en 1997 avec un score de 4 à 0 en faveur des Lions, dans le cadre des éliminatoires de la Coupe du Monde 1998. Le Gabon arrive ainsi en tête du classement du groupe 3, alors que le Maroc est relégué à la quatrième place.

Les  » Super Eagles  » ont fondu sur les  » Braves guerriers « 

En revanche, pas de surprise du côté du Nigeria qui bat la Namibie par 4 buts à 0. Les  » Braves guerriers  » de Namibie n’ont rien pu faire face aux  » Supers Eagles  » du Nigeria, qui avaient pris en renfort des joueurs renommés. Ainsi, Victor Ikpeba, sociétaire de Borussia Dortmund en Allemagne, a marqué trois des quatre buts.

Autres résultats de cette première journée des éliminatoires : Madagascar a battu la Zambie par 2 buts à 1, l’Afrique du Sud a battu le Congo 2 à 1, le Libéria a battu l’Ile Maurice 4 à 0, le Kenya et la Tunisie ont fait match nul 0 à 0, l’Algérie et le Burkina Faso ont fait match nul 1 à 1, le Burundi et l’Angola ont fait match nul 0 à 0, l’Ouganda a battu la Guinée par 3 buts à 1, le Lesotho et le Ghana ont fait match nul 3 à 3, le Zimbabwe a battu la République démocratique du Congo 3 à 2, et enfin, l’Egypte a battu la Côte d’Ivoire 1 but à 0.