La culture du résultat, gagner à tout prix, ne pas prendre de buts… on l’a dit et répété, cette CAN 2012 a été particulièrement serrée. Mais une Coupe d’Afrique, c’est aussi des buts. De très beaux buts même. Afrik-Foot a sélectionné pour vous les dix plus belles réalisations du tournoi.



 1. Emmanuel Agyemang-Badu (Ghana vs Guinée 1-1, 27e) :

Dans une rencontre où la Guinée peut encore se qualifier pour les quarts de finale et dépasser son adversaire du soir, le Ghanéen Badu va marquer un beau aussi beau qu’important. A l’entrée de la surface, le joueur de l’Udinese s’amène le ballon, qui s’élève, et, d’une reprise de volée incroyable, fusille le gardien d’un tir pleine lucarne .

 2. Gervinho (Côte d’Ivoire vs Mali 1-0, 45e)

YouTube video

Match couperet pour la Côte d’Ivoire qui peine face à des Maliens costauds. La lumière va venir du joueur d’Arsenal avec un but que envoie ses coéquipiers en finale. Dans un rush incroyable des 50 mètres côté gauche, l’ancien Lillois prend de vitesse toute la défense et vient crucifier Diabité d’une frappe enroulée dans le petit filé opposé.

 3. Youssef Msakni (Tunisie vs Niger 2-1, 4e)

Dans l’obligation de s’imposer si elle veut confirmer après sa victoire contre le Maroc, la Tunisie va se faciliter les choses avec un but d’entrée. Msakni, qui hérite d’un ballon aux 35 mètres, feinte un premier nigérien avant de dribbler un second devant la surface, puis de profiter de l’intervalle laissé par la charnière centrale pour glisser un plat du pied meurtrier.

 4. André Ayew (Ghana vs Mali 2-0, 73e) :

Alors que les Black Stars viennent d’ouvrir le score dix minutes auparavant, André Ayew, dans un rush dont il a le secret, assomme le Mali. Rentré côté droit dans la surface, il enrhume son défenseur et vient glisser le ballon dans le petit filet d’un frappe de l’intérieur du pied.

 5. Yaya Touré (Côte d’Ivoire vs Guinée équatoriale 3-0, 82e) :

YouTube video

Alors que le match est déjà plié en faveur des Elephants, Yaya Touré enfonce un peu plus la Guinée équatoriale, en quart de finale. D’un coup franc surpuissant aux 30 mètres, le Citizen ne laisse aucune chance au gardien adverse.

 6. David Alvarez (Guinée équatoriale vs Sénégal 2-1, 90+4e):

Alors que le Sénégal joue sa peau, la Guinée équatoriale a l’occasion de se qualifier dès le deuxième match. Après l’égalisation de Sow en fin de match, c’est David Alvarez qui délivre tout un peuple d’un boulet de canon plein axe qui n’est pas sans rappeler les exploits de Gerrard ou Lampard.

 7. Asamoah Gyan (Ghana vs Mali 2-0, 63e) :

Dans une rencontre fermée, il aura fallu attendre la dernière demi-heure pour voir le Ghana ouvrir le marque d’une rencontre ou il était favori. Comme souvent c’est sur coup franc que la situation s’est débloquée, avec une superbe frappe de Gyan qui va se loger dans la lucarne malienne.

 8. Bruno Mbanangoyé Zita (Gabon vs Maroc 3-2, 90+7e)

Si le Gabon veut faire fructifier son succès contre le faible Niger, il doit battre un Maroc dos au mur. Dans une rencontre au bout dus suspense c’est Zita qui va envoyer tout Libreville au septième ciel d’un superbe coup franc enroulé pied droit qui laisse Amsif coi.

 9. James Chamanga (Zambie vs Soudan 3-0, 86e)

Dans un quart de finale où les Chipolopolos ont déroulé, Chamanga va définitivement enfoncer des Soudanais dépassés. Bien décalé plein axe à l’entrée de la surface le milieu de terrain signe un chef d’oeuvre de frappe enroulé.

10. Alain Traoré (Burkina Faso vs Angola 1-2, 57e)

Classé parmi les outsiders de cette CAN, le Burkina Faso va se faire surprendre d’entrée par l’Angola. Si le coup franc de d’Alain Traoré remet les deux équipes à égalité, il n’en reste pas moins inutile. On peut cependant admirer le contre pied parfait en forme de missile sur un Fernandes aux fraises.