CAN 2013-Carteron : “Le Nigeria aura la pression”

A la veille de la demi-finale de la CAN 2013 qui va opposer son équipe du Mali à celle du Nigeria, c'est un Patrice Carteron assez détendu, mais concentré, qui s'est présenté avec le capitaine Seydou Keita devant les journalistes pour la traditionnelle conférence de presse. Le sélectionneur des Aigles estime que le Nigeria va partir favori de cette rencontre, mais attend de ses hommes qu'ils se surpassent une nouvelle fois.


De notre envoyé spécial à Durban

Au début de la CAN, vous n'aviez pas cité le Nigeria parmi vos favoris. Avec l'élimination de la Côte d'Ivoire, la route est-elle ouverte pour la finale ?

Comme beaucoup de monde, j'avais mis la Côte d'Ivoire comme favori. Sur le papier, c'était le cas. Le Nigeria faisait partie des cinq ou six équipes qui pouvaient créer des surprises. C'est une équipe équilibrée sur toutes les lignes. Il faudra faire un très grand match pour les inquiéter.

Le Mali n'a jamais battu le Nigeria. Il va vous falloir un miracle ?

Je ne m'appelle pas Dieu, donc je ne peux pas en faire (des miracles, ndlr). S'il faut chaque fois se référer à ce qui s'est produit dans le passé… Il faut se focaliser sur le présent et ce match de mercredi et se dire qu'on a un adversaire à battre. Avec cette équipe et ce qui se passe, on a la capacité de déplacer des montagnes. Demain on va essayer d'en déplacer un grosse.

Comment voyez-vous cette équipe du Nigeria ?

C'est une équipe qui joue bien. Le Nigeria part favori après sa victoire face à la Côte d'ivoire. Ils auront la pression. Nous, on jouera avec beaucoup de cœur et de générosité. On les respecte, mais on aimerait les faire chuter.

Certains observateurs trouvent que les deux équipes se ressemblent. Partagez-vous ce point de vue ?

Il y a quand même des différences dans les deux équipes. Ils s'appuient plus sur l'explosivité de leurs joueurs et nous plus la puissance. Après, il y a des similitudes. Mais je pense que la fraîcheur physique sera sans doute la clé de la rencontre de demain.

Que répondez-vous justement à ceux qui disent qu'il manque de la vitesse dans le jeu de votre équipe ?

Que j'espère qu'on va continuer à jouer aussi lentement et gagner.

Après quatre matchs, votre équipe n'a inscrit que trois buts, dont deux de Seydou Keita. Etes-vous inquiet sur le rendement de vos attaquants ?

Non. Je trouve magnifique que Seydou marque et égale maintenant le record de buts marqués par un Malien que détenait Frédéric Kanouté. S'il peut encore marquer et le dépasser j'en serai ravi. Et si on peut encore mettre trois buts dans les deux matchs, ça sentirait plutôt bon pour nous.

p1060053.jpg

Comment le groupe vit avec la situation qui se déroule au Mali ?

L'objectif est de donner du plaisir au peuple malien. On a un ressenti sur la situation. Demain il faudra être heureux sur le terrain en demi finale, pour dégager une force et mettre en difficulté les Super Eagles. Après, ça reste un match de football,. Il faut que mes joueurs restent concentrés sur le match, même si la situation au Mali nous va servir de source de motivation.

Pendant cette CAN, on a pu voir que vous aviez deux bons gardiens. Lequel sera le titulaire face au Nigeria?

Mamadou Samassa sera le gardien titulaire.

Cette demi-finale de CAN, c'est une forme de revanche après votre passage à Dijon ?

Je ne vois pas la chose comme ça. J'ai eu la chance de monter de Ligue 1 à Ligue 2 avec le plus petit budget du championnat. Ensuite on a joué le maintien avec ce plus petit budget. On l'a joué joué jusqu'à la dernière journée, mais pas de chance au final. Je n'ai pas de raison d'être aigri. Maintenant, je suis avec le Mali et ma mission c'est d'aider mes amis maliens.

 Le message de Carteron au nom des Aigles à destination de Nelson Mandela

A l'issue de la conférence de presse, le sélectionneur du Mali a tenu a adresser un message de soutien et de réconfort à l'ancien président sud-africain, Nelson Mandela. “Comme cette CAN se déroule en Afrique du Sud, on aurait souhaiter rencontrer Nelson Mandela. On va lui envoyer un maillot de Seydou Keita, dédicacé par toute l'équipe. On prie beaucoup pour lui. On voudrait lui dire merci“, a expliqué le technicien, avant de dévoiler le maillot en question (photo ci-dessus).

Avatar photo
Mansour Loum