Vainqueur du Mali (4-1) en demi-finale de la CAN 2013, le Nigeria s’est qualifié pour la finale de la compétition. Un succès qui a une saveur particulière pour Stephen Keshi, ancien sélectionneur de l’équipe malienne de 2008 à 2010 avant son limogeage. Mais pour le technicien des Super Eagles, pas de sentiment de revanche ni de polémique sur son départ du Mali et son remplacement par Alain Giresse. « Je ne suis pas contre les entraîneurs blancs. Les entraîneurs blancs sont formidables. par contre, il ne faut pas quelqu’un qui ne peut pas aider les sélections africaines (…) Je n’ai jamais dit que j’étais contre les entraîneurs blancs. Mais moi je ne pourrai jamais entraîner en Europe parce qu’ils considèrent que je ne suis pas assez qualifié pour le faire« , a fait savoir Keshi pour clarifier la situation.

 Lire sur le même sujet : « CAN 2013 : le Nigeria surclasse le Mali«