Les Fennecs amorcent leur dernier virage dans leur préparation en prévision de la manche retour comptant pour le dernier tour éliminatoire de la CAN 2013. Cet ultime stage qui se déroule au Centre technique national de Sidi Moussa permet au premier responsable de la barre technique de trier les plus en forme et préparer sa composition d’équipe pour le jour J.


(De notre correspondant)

Les Fennecs, sous la houlette de Vahid Halilhodzic, affûtent leurs armes lors de cet ultime stage qui a débuté, lundi au Centre technique national de Sidi Moussa, en prévision du match retour face à la Libye pour le compte du dernier tour éliminatoire de la CAN 2013. Un match à ne pas rater pour l’équipe algérienne qui s’y attache indéfectiblement. Un programme conséquent a été tracé par le Franco-bosniaque qui a opté pour des séances biquotidiennes : la première, qui se déroule dans la matinée, est prévue sur la pelouse du stade du Centre technique national de Sidi Moussa à partir de 10 heures, tandis que celle de l’après-midi a pour lieu la pelouse du stade annexe du stade Tchaker de Blida, lieu qui abritera la rencontre prévue le 14 octobre face au Libyens.

Trois piliers de l’équipe ont tenu à arriver au stage parmi les premiers. Il s’agit de Khaled Lemouchia et Abdelmoumen Djabou qui évoluent au Club Africain (Ligue 1 tunisienne) et de Raïs M’bolhi , sociétaire du club russe de Krylia Sovetov. Les joueurs locaux déjà sur place, y travaillent d’arrache pied pour être au top et se frayer une place parmi le onze entrant devant croiser le fer à l’équipe libyenne qui ne viendra pas la fleur au fusil. Avec 7 joueurs de l’USM Alger sélectionnés, alors que le championnat local vient de débuter, la sélection nationale et Vahid Halilhodzic ont fait des mécontents du côté de la direction usmiste. Une équipe qui a raté sa dernière sortie à domicile face au Ahly de Bordj Bouararedj et qui a vu ses dirigeants sortir de leurs gonds pour critiquer ouvertement le sélectionneur des Fennecs, lui reprochant d’en être le premier responsable de la mauvaise période du club, avec tous ces sélectionnés, qui sont indisponibles pour jouer en championnat.

Les autres professionnels rejoindront le groupe pour être dans le bain et homogénéiser la sélection en prévision de cet important rendez-vous continental. Les libyens quant à eux s’y préparent également et effectueront leur dernière séance d’entraînement au stade Tchaker, prévue samedi. Un match très attendues pour les deux formations appelées à se réconcilier après quelques débordements et échauffourées ayant émaillé la manche aller à Casablanca. Dans cette optique, la partie algérienne invite le public à être à la hauteur de l’évènement et accueillir l’adversaire chaleureusement.