Le Burkina Faso s’est imposé face à la République de Centrafrique (3-1) ce dimanche soir à Ouagadougou dans le cadre du match retour du dernier tour des éliminatoires de la CAN 2013 et obtient ainsi son ticket pour l’Afrique du Sud. Une qualification acquise dans le temps additionnel grâce à Alain Traoré (90e+5).


Défait à Bangui à l’aller (1-0) par la République de Centrafrique, le Burkina Faso s’est repris au retour dans son stade du 4 août à Ouagadougou ce dimanche soir en disposant des Fauves (3-1). Pourtant, ce sont les visiteurs qui ouvrent le score en début de rencontre par David Manga qui profite d’une erreur du Lyonnais Bakary Koné pour tromper le portier burkinabé, Soulama, d’une frappe croisée (0-1, 8e). Mais les Etalons réagissent rapidement en égalisant par le biais d’Alain Traoré sur une passe de Jonathan Pitroipa (1-1, 16e).

Alain Traoré envoie les Etalons en Afrique du Sud

Poussé par son public, le Burkina Faso se procure deux occasions pour marquer le deuxième but. Tout d’abord par Moumouni Dagano sur une frappe lointaine qui est boxée par le portier centrafricain (23e) et dans la foulée, Sanou qui d’un tir à ras terre touche le poteau (24e). C’est alors que le Rennais Jonathan Pitroipa est fauché dans la surface de réparation, à quelques minutes de la mi-temps. L’arbitre siffle un penalty. Moumouni Dagano prend ses responsabilités et transforme la sentence (2-1, 39e).

En seconde période, les Etalons sont bloqués par les Fauves et n’arrivent pas à inscrire le troisième but qui leur offrirait la qualification. A la 95e minute, les Fauves vont céder sur un coup franc tiré par Kaboré et dévié par Dagano. Le Merlu Alain Traoré place une tête lobée qui termine sa course au fond des filets (3-1, 95e). Le Burkina Faso part en Afrique du Sud et prive la République de Centrafrique de participer à sa première phase finale. A la fin du match, le public burkinabé a envahi le terrain du 4 août pour féliciter les joueurs de leur exploit.

 Le onze Burkinabé : Soulama – Panandétiguiri, Koné, Coulibaly,
Koffi – Pitroipa, Rouamba, Kaboré, Sanou – Traoré, Dagano.