L’heure est au changement au Cameroun ! Après une Coupe du monde très décevante, Volker Finke, le sélectionneur des Lions Indomptables, a frappé fort en se passant de plusieurs cadres de la sélection pour les deux premières journées du groupe D des éliminatoires de la CAN 2015 contre la RD Congo (6 septembre) et la Côte d’Ivoire (10 septembre). Exit le capitaine Samuel Eto’o, qui n’a pas forcément tiré le groupe vers le haut durant la Coupe du monde et qui est toujours sans club, Jean II Makoun, Aurélien Chedjou, Benoît Assou-Ekotto et Charles Itandje.
Blessé, Henri Bedimo est logiquement absent. Au même titre qu’Alex Song, suspendu après son coup de sang du Mondial. Clinton N’Jie, sur le point de gagner ses galons de titulaire à l’OL et le tout jeune gardien Pierre-Sylvain Abogo, 16 ans, fêtent leur première convocation. Les jeunes du Barca B Franck Bagnack et Jean-Marie Dongou font également leur grand retour.

 Les 28 Lions Indomptables :

Gardiens : Guy-Rolland Ndy Assembe (Nancy, France), Pierre-Sylvain Abogo (Tonnerre de Yaoundé), Fabrice Ondoua (FC Barcelone, Espagne).

Défenseurs : Cédric Djeugoué (Coton Sport), Nicolas Nkoulou (Marseille, France), Joël Matip (Schalke 04, Allemagne), Gaëtan Bong (Olympiakos, Grèce), Frank Bagnack (FC Barcelone, Espagne), Jérôme Guihota (Valenciennes, France), Ambroise Oyongo Bitolo (New York Red Bulls, USA).

Milieux : Eyong Enoh (Antalyaspor, Turquie), Stéphane Mbia (FC Séville, Espagne), Landry Nguemo (sans club), Raoul Loé (Osasuna, Espagne), Edgar Salli (Monaco, France), Georges Mandjeck (Kayseri Erciyesspor, Turquie), Guy-Christian Zock (Cosmos Bafia), Marc Kibong à Mbamba (Konyaspor, Turquie).

Attaquants : Eric-Maxim Choupo Moting (Schalke 04, Allemagne), Benjamin Moukandjo (Reims, France), Vincent Aboubakar (Lorient, France), Jean-Marie Dongou (FC Barcelone, Espagne), Léonard Kweuke (Caykur Rizespor, Turquie), Clinton Njie (Lyon, France), Franck Etoundi (FC Zurich, Suisse).

Réservistes : Franck Kom (ES Sahel, Tunisie), Mougang Mbassogog (Lion Blessé de Foutouni), Bana Moussa (Coton Sport), Tabekou Ouambe (Apéjes de Mfou), Brice Ekongolo Nlate (Marseille, France).

Sur le même sujet : Le Cameroun sans Eto’o, Makoun et Song.