Toujours pas de victoire pour la Guinée dans les éliminatoires de la CAN 2017. Le Syli National n’a pas pu ramener mieux que le point du match nul –son premier dans ses éliminatoires- de son déplacement à Harare contre le Zimbabwe (1-1), dimanche, lors de la 2e journée. Profitant d’une bévue du gardien adverse, Idrissa Sylla a pourtant ouvert le score après moins d’une minute vingt de jeu (2e). Un départ idéal. Sauf que les hommes de Luis Fernandez, incapables de trouver leurs attaquants et gênés par des Warriors accrocheurs et compacts, n’ont jamais pu se mettre à l’abri. Après une première alerte à la 19e sur une frappe non cadrée, ils ont fini par plier en fin de première période. A la conclusion d’un contre rapide, Knowledge Musona a égalisé pour les locaux (33e). Sans doute entaché d’une position de hors-jeu, ce but n’aura pas suffi pour déclencher la réaction d’orgueil espéré côté guinéen. Pire encore, les Warriors ne sont pas passés loin de s’offrir le Syli sur une tête à bout portant (70e). En queue du groupe L, la Guinée conserve trois longueurs de retard sur le Swaziland et le Zimbabwe.