Opposée au Togo le 16 novembre dans les éliminatoires de la CAN 2019, l’Algérie compte ses blessés. Victime d’une contracture aux ischios contractée contre Monaco (2-2) samedi, le milieu de terrain de Dijon Mehdi Abeid sera absent une quinzaine de jours, indique l’AFP, ce qui rend sa participation à la rencontre très incertaine.

Touché au genou, le gardien des Verts Raïs M’Bolhi (Al Ettifaq/Arabie Saoudite) se trouve lui aussi à l’infirmerie pour une durée non communiquée à l’heure actuelle, tandis que le cas d’Hilal Soudani inspire également l’inquiétude. Récemment rétabli, l’attaquant de Nottingham Forest est sorti sur blessure à l’heure de jeu mardi contre Burton Albion (1-3) en League Cup. Là aussi, aucune information sur la durée de son indisponibilité n’a circulé.