Pas forcément considérée comme l’un des grands favoris au coup d’envoi de la CAN 2019, l’Algérie a su s’imposer en tant que tel au fil de la compétition pour finalement remporter le titre la semaine dernière. Capitaine des Fennecs, Riyad Mahrez explique qu’il sentait son équipe intouchable, un peu comme quand il avait décroché le titre de champion d’Angleterre à la surprise générale avec Leicester en 2016.

«Il y a des moments comme ça dans le football, ça ne s’explique même pas. C’est comme avec Leicester, quand on a gagné le titre. On sentait vraiment qu’il ne pouvait rien nous arriver. Là, j’ai ressenti exactement la même chose», a confié le natif de Sarcelles dans les colonnes de L’Equipe. «Avec tout ce qui nous poussait autour, on avait une super équipe, un super entraîneur… Tout était réuni.» L’Algérie en a profité pour décrocher la 2e CAN de son histoire, la première depuis 29 ans.