La Confédération africaine de football (CAF) peut souffler ! Après avoir obtenu le retrait de la plainte de la Fédération ivoirienne (FIF) au Tribunal arbitral du Sport (TAS) concernant le glissement des CAN, l’instance panafricaine a vu l’Association des Clubs de Football amateurs du Cameroun (ACFAC) retirer son recours à son tour mercredi.

Pour rappel, l’association contestait devant le TAS le retrait de la CAN 2019 au Cameroun mais suite à la visite du président Ahmad, la Côte d’Ivoire a accepté de céder l’organisation de la CAN 2021 au Cameroun et l’ACFAC considère donc que les intérêts sportifs du pays ne sont plus menacés. Seul reste encore le recours des Comores qui réclament la disqualification du Cameroun des éliminatoires de la CAN 2019.

acfac.jpgacfac.jpg