Ça se complique pour le Bénin. Bien entrés dans la CAN 2019 avec leur match nul face au Ghana (2-2), les Ecureuils avaient l’occasion de se rapprocher des 8es de finale en cas de victoire ce samedi contre la Guinée Bissau à Ismaïlia. Mais les hommes de Michel Dussuyer ont été incapables de trouver la faille malgré leur domination (0-0). A l’issue de ce match peu emballant (le troisième 0-0 du jour…), ils restent donc 2es du groupe F ex-aequo avec le Ghana et joueront leur qualification mardi face au Cameroun, ce qui est loin d’être gagné…

Avec leur pressing, les coéquipiers de Stéphane Sessègnon, de retour de suspension, débutaient bien la rencontre face à des Bissau-Guinéens qui peinaient à ressortir le ballon. Mais les Ecureuils manquaient de tranchant face au bloc adverse, très compact, et ils tombaient peu à peu dans une possession stérile. Une seule véritable occasion à se mettre sous la dent : Adéoti lançait Mounié en profondeur sur un contre et l’attaquant d’Huddersfield parvenait à résister au retour des défenseurs, mais sa frappe dans un angle fermé était captée sans difficulté par Mendes.

Mounié pas en réussite

Au retour des vestiaires, les Djurtus, qui n’avaient jusque-là existé que sur les frappes lointaines de Mané et les incursions de Piqueti, parvenaient à respirer un peu mieux mais sans se montrer très menaçants. Après l’heure de jeu, les hommes de Baciro Candé commençaient toutefois à accuser le coup physiquement et le Bénin en profitait pour pousser, mais sans parvenir à infliger le coup de grâce…

Mounié disposait d’une belle occasion mais il tentait un centre en retrait qui ne trouvait personne. Puis la tête de l’ancien Montpelliérain passait juste au-dessus sur un coup franc de Sessègnon. Un scénario qui risque de laisser beaucoup de regrets aux Ecureuils… De son côté, la Guinée Bissau est elle aussi toujours en vie et elle abattra sa dernière carte face au Ghana.

Le résumé du match en vidéo

Le classement du groupe F : Cameroun 4 points, Bénin 2 pts, Ghana 2 pts, Guinée Bissau 1 pt

Les compositions de départ

Bénin : Farnolle – Barazé, Adenon, Verdon, Imorou – D’Almeida, Adeoti – Poté, Sessègnon, Soukou – Mounié.

Guinée Bissau : J. Mendes – Nanu, Djalo, Soares, Mamadu – Bura, Manconi, Pelé – Baldé, F. Mendy, Piqueti.

Les stats