Présent pour la première fois à la CAN, le Burundi disputera la compétition avec seulement 22 joueurs ! En effet, le staff technique a décidé jeudi d’exclure Ndikumana Yamini Selemani (32 ans), retenu dans la liste finale des 23 et qui ne pourra pas être remplacé. L’attaquant d’Al Adalh en Arabie Saoudite a été renvoyé à la maison pour «indiscipline».

«Le joueur Ndikumana Yamini Selemani ne fait plus partie de l’équipe nationale du Burundi qui participe à la CAN 2019. La décision du renvoi de ce joueur a été prise aujourd’hui par le staff technique, après un comportement d’indiscipline manifesté par ce joueur, violant ainsi les consignes de conduite et de solidarité que se sont convenus les joueurs et le staff pour défendre les couleurs nationale», a écrit la Fédération burundaise sur sa page Facebook.

L’absence de Ndikumana ne sera pas forcément anodine puisque le joueur avait débuté comme titulaire deux rencontres de la phase de groupes des éliminatoires, portant même le brassard à une reprise. Les Hirondelles débutent la compétition ce samedi contre le Nigeria (19h en Egypte et en France, 17h GMT).