Malgré un gros problème d’efficacité, le Cameroun a logiquement fini par se défaire de la Guinée Bissau (2-0) en 3 minutes ce mardi en fin de match. Pour son entrée en lice à la CAN 2019, le tenant du titre évite le piège.

A l’instar de la plupart des favoris, le Cameroun a pioché pendant une bonne heure, mais le tenant du titre a réussi son entrée à la CAN 2019 en disposant de la Guinée Bissau (2-0) ce mardi à Ismaïlia. Longtemps en échec face au bloc adverse malgré leur domination, les Lions Indomptables se sont imposés en fin de partie.

Au cours d’un début de rencontre équilibré, la première occasion était à mettre à l’actif du Cameroun mais Bassogog, meilleur joueur de la dernière CAN, manquait totalement sa reprise dans la surface (le début d’un long festival…). Les Djurtus répliquaient sur une frappe lointaine du Monégasque Pelé qui passait légèrement au-dessus.

Bassogog rate tout…

Les hommes de Clarence Seedorf imposaient peu à peu leur domination et, après un missile de Zambo Anguissa passé de peu à côté, le tenant disposait d’une énorme opportunité lorsque Toko Ekambi, parvenu à faire sortir Mendes dans le coin gauche de la surface, servait Bassogog. L’ailier du Henan Jianye FC avait le but grand ouvert face à lui, mais il dévissait complètement sa reprise, prétextant un soi-disant mauvais rebond…

Ça chauffait devant les cages bissau-guinéennes et il fallait une superbe manchette de Mendes pour empêcher Tchakonté d’ouvrir le score de la tête sur un centre de Bassogog. Pas plus de réussite pour Toko Ekambi qui perdait son duel en croisant trop sa frappe juste avant la pause. A l’image d’une nouvelle parade de Mendes sur un tir vicieux de Choupo Moting puis d’un superbe débordement du Parisien côté droit qui ne donnait rien, les Lions accentuaient leur emprise au retour des vestiaires.

Le cadeau de la Guinée Bissau

Mais à force de vendanger, ils passaient tout près de se faire punir lorsque Frédéric Mendy contrait Onana, mais son lob filait au-dessus… Il fallait finalement un cadeau de la Guinée Bissau pour permettre au Cameroun de faire la différence lorsque Yaya Banana, laissé complètement seul au second poteau sur un corner de Toko Ekambi, n’avait plus qu’à marquer d’une tête smashée (1-0, 66e).

Dans la foulée, l’Angevin Bahoken, tout juste entré en jeu, profitait d’un coup de billard dans la surface adverse sur un centre d’Oyongo pour faire le break à bout portant (2-0, 69e). En face, hormis une tête de Piqueti sur le poteau puis une tentative dangereuse de Juary sur corner dans les dernières minutes, les hommes de Baciro Candé ne donnaient jamais l’impression de pouvoir revenir dans le match. En attendant Ghana-Bénin à 20h GMT, le Cameroun prend donc provisoirement les commandes du groupe F. Un test d’un niveau plus relevé attend les Lions samedi face aux Black Stars.

Le résumé du match en vidéo

Les compositions de départ :

Cameroun : Onana – Tchakonte, Banana, Ngadeu, Oyongo – Zambo Anguissa, Mandjeck, Djoum – Bassogog, Toko Ekambi, Choupo-Moting.

Guinée Bissau : J. Mendes – Cassama, Rudi Silva, Juary, Cande – Zezinho, Manconi, Pele – Toni Silva, F. Mendy, Piqueti.

Les stats