Présélectionné pour la CAN 2019 avec le Maroc, Amine Harit n’a pas été retenu par le sélectionneur des Lions de l’Atlas, Hervé Renard, dans la liste finale des 23 joueurs appelés pour la compétition. Une situation dont le milieu de terrain de Schalke 04 avait été informé dès le début du stage de préparation.

«Hervé Renard m’avait dit avant le stage de préparation que je partais parmi les trois ‘réservistes’. J’aurais pu lui dire : ‘Soit je suis dans les 23, soit je ne viens pas.’ Cette année m’a aidé à prendre de la maturité. Je manquais de rythme, je comprends son choix», a affirmé Harit ce dimanche dans les colonnes de L’Equipe.

L’ancien Nantais espère désormais se servir de cette saison difficile pour grandir.