Lundi, la Fédération égyptienne de football (EFA) a annoncé le prix des billets pour la CAN 2019 (21 juin-19 juillet). Avec un tarif minimum de 200 livres égyptiennes (10€) pour assister à un match de l’Egypte, ce montant a suscité la colère des supporters locaux. Face aux critiques, le ministre de la Jeunesse et des Sports, Ashraf Sobhi, est intervenu.

«Le ministre Ashraf Sobhi a appelé M. Hani Abo Rida (président de l’EFA) et lui a demandé de réduire le prix des billets pour permettre aux fans d’assister au grand événement» , indique un communiqué du ministère de la Jeunesse et des Sports.

Un message reçu par la Fédé. « Nous repenserons aux prix des billets avec le comité organisateur local» , a promis l’instance. « Nous essayons de ramener les supporters dans les stades, c’est l’objectif principal de ce tournoi.» A priori, cette modification des prix ne concernera que les billets pour les matchs du pays-hôte, plus chers que ceux des autres rencontres.