Mal retombé après un duel aérien et remplacé dès la 23e minute de jeu lors de l’entrée en lice du Sénégal à la CAN 2019 dimanche contre la Tanzanie (2-0), Salif Sané ne rejouera plus de la phase de groupes. Victime d’une «entorse bénigne du ligament latéral externe de la cheville gauche», le défenseur central sera indisponible «de 10 à 15 jours» indique ce lundi la Fédération sénégalaise, relayée par l’AFP.

Entré à sa place dimanche, Cheikhou Kouyaté devrait donc le remplacer lors du choc face à l’Algérie jeudi puis pour le dernier match de poules face au Kenya. En cas de qualification, le joueur de Schalke 04 peut en revanche espérer effectuer son retour en 8es de finale (5-7 juillet).