Séduisante en première période puis plus brouillonne ensuite, l’Egypte a assuré l’essentiel en remportant le match d’ouverture de «sa» CAN 2019 face au Zimbabwe (1-0) ce vendredi au Caire. Mahmoud Hassan «Trezeguet» a inscrit le seul but de la partie avant la mi-temps.

Poussée par un Stade International du Caire plein comme un œuf et à fond derrière son équipe, l’Egypte a réussi son entrée dans la CAN 2019 qu’elle organise en prenant le meilleur sur le Zimbabwe (1-0) ce vendredi. Un succès assez logique malgré une seconde période plus brouillonne…

Les Pharaons entraient bien dans la partie en multipliant les actions à une touche de balle. Dès les premières secondes, le gardien visiteur, Sibanda, devait s’employer pour détourner la frappe de Salah, puis claquer la tête de Mohsen et enfin mettre en échec la tentative d’El Said.

Trezeguet prend les choses en main !

Malgré leur domination, les hommes de Javier Aguirre avaient ensuite plus de mal à se montrer dangereux et les centres trouvaient rarement preneurs. Disciplinés défensivement et particulièrement incisifs en contres, les Warriors en profitaient pour riposter et il fallait une sortie impériale d’El Shenawy dans les pieds de Billiat pour éviter une mauvaise surprise.

C’est finalement au moment où on s’y attendait le moins que les locaux prenaient l’avantage. Après avoir initié une action côté gauche, Mahmoud Hassan «Trezeguet» bénéficiait d’une remise d’Ashraf avant de déborder, d’éliminer un adversaire d’un crochet extérieur et de marquer d’une frappe enroulée (1-0, 41e). Magnifique !

Salah tenu en échec

Pourtant, alors que ce but aurait dû les libérer, les Egyptiens bafouillaient complètement leur football en seconde période. Trop brouillons, ils ne parvenaient plus à se montrer dangereux face à des Zimbabwéens qui tentaient d’en profiter mais sans parvenir eux non plus à faire peser une réelle menace, la faute notamment à une fatigue de plus en plus perceptible. Côté Pharaons, la superstar Salah avait deux balles de break, mais il perdait ses duels, d’abord face à Sibanda puis contre Chipezeze, entré après la blessure du gardien titulaire. Pas de quoi contrarier l’Egypte qui assure l’essentiel avant d’affronter la RD Congo mercredi. Les Léopards débutent la CAN demain, samedi, contre l’Ouganda (16h30 heure locale), pour l’autre match de ce groupe A.

Le superbe but de Trezeguet en vidéo

Les compositions de départ :

Egypte : M. El-Shennawi – Elmohamady, Alaa, Hegazi, Ashraf – Hamed, Elneny – Salah, El-Said, « Trezeguet » – Mohsen.

Zimbabwe : Sibanda – Darikwa, Mudimu, Hadebe, Lunga – Munetsi, Nakamba – Karuru, Billiat, Musona – Mushekwi.

Les stats