Depuis la CAN 2019, dont l’organisation lui avait été retirée, le Cameroun n’a pas forcément le sourire lorsqu’il accueille des délégations de la Confédération africaine de football (CAF), comme c’est le cas depuis lundi dans le cadre de l’organisation de la CAN 2021 qui lui a été réattribuée.

Alors que des rumeurs faisant état d’une pression de la CAF pour que le Cameroun co-organise cette CAN commençaient à circuler, le président de l’instance panafricaine, Ahmad, a tenu à rassurer le pays des Lions Indomptables en marge de la réunion CAF-Cameroun qui se déroule actuellement à Yaoundé.

«La CAF a évalué à leur juste valeur les avancements significatifs sur les divers chantiers de la CAN 2021. Je peux vous dire que la tendance est à l’optimisme et je me réjouis à la fois de l’annoncer et de le confirmer», s’est félicité le patron du football africain dans son discours d’ouverture. Comme prévu, les discussions entre les deux parties porteront donc essentiellement sur un probable changement de dates de la compétition et pas sur la capacité ou non du Cameroun à organiser la compétition dans les temps.