CAN 2023 : “nous serions tous morts”, les révélations glaçantes du sélectionneur de la Gambie

Mercredi, à bord de l'avion qui devait la transporter en Côte d'Ivoire en vue de disputer la CAN 2023, l'équipe nationale de Gambie a vécu une terrible frayeur en raison de problèmes techniques sur l'appareil ayant causé un manque d'oxygène dans la cabine. 

Alors que l'appareil a évité le pire en faisant demi-tour, le sélectionneur des Scorpions, Tom Saintfiet, s'est confié sur cet incident regrettable auprès du média belge Het Niewsblad. Et ses confidences font froid dans le dos… “Nous aurions tous pu être morts. Nous nous sommes tous endormis rapidement, moi y compris“, a raconté le technicien de 50 ans. “J’ai fait de courts rêves sur la façon dont ma vie se déroulait, vraiment. (…) Au bout de neuf minutes, le pilote a décidé de faire demi-tour car il n’y avait pas d’alimentation en oxygène. Certains joueurs ne se sont pas réveillés immédiatement après l’atterrissage. (…) Nous avons failli être intoxiqués au monoxyde de carbone. Encore une demi-heure de vol et nous serions tous morts.

En espérant que la lumière soit faite sur le problème exact qui a conduit à cette situation de panique, et surtout que cela ne se reproduise pas… “Nous ne voulons plus voler avec un avion comme celui-ci, il était trop petit. Nous trouverons un autre avion pour voler ce jeudi. Je suis prêt à mourir sur le terrain de football, je ne suis pas prêt à mourir pour mon travail en dehors du terrain“, a d'ailleurs ajouté Saintfiet.

Tout le monde est sain et sauf

Heureusement, il n'y a pas eu de conséquences dramatiques. La Fédération gambienne a en effet souligné que “tous les membres de la délégation sont en sécurité et en bonne santé“. Si tout se passe comme prévu, les Scorpions doivent prendre un nouveau vol ce jeudi pour le pays des Eléphants. Les quarts de finaliste de la dernière édition débuteront leur tournoi face aux Lions du Sénégal le lundi 15 janvier au Stade Charles-Konan-Banny de Yamoussoukro (20 000 places). En espérant un vol plus paisible cette fois…

CAN 2023 : “nous serions tous morts”, les révélations glaçantes du sélectionneur de la Gambie
Anthony Olivier

Explorateur et gratte-plume du football africain, j'aime brosser le portrait des nouvelles pépites du continent.