CAN 2023 : le sélectionneur de la Centrafrique prédit l’enfer au Ghana

Alors qu’elle tenait entre les mains la première qualification de son histoire à la CAN grâce à l’ouverture du score, la Centrafrique s’est fait renverser par le Ghana, et a donc été éliminée au profit de son adversaire du soir et de l’Angola, auteur d’un triste nul (0-0) face à Madagascar dans l’autre rencontre du groupe E des éliminatoires. Fort contrarié au sortir du match, le sélectionneur des Fauves, Raoul Savoy, a fait une sombre prédiction pour les Black Stars.

La pilule passe mal pour la Centrafrique. Orphelins de leur capitaine Geoffrey Kondogbia, indisponible pour blessure, les Fauves se sont fait égaliser (43e) puis se sont inclinés sur le fil (88e) après avoir pourtant fait le plus dur en ouvrant le score par Louis Mafouta, peu avant la demi-heure de jeu (25e). Sur l’action menant au but de la victoire, l’avant-centre des Black Stars Antoine Semenyo récupérait la balle en commettant une possible faute sur son vis-à-vis sur l’aile gauche, et servait ensuite en retrait le nouveau Lyonnais Nuamah, lui, à la limite du hors-jeu, qui n’avait plus qu’à pousser dans les filets.

« Votre prochaine CAN sera comme la dernière »

Deux faits de jeu litigieux qui n’ont pas fait broncher l’arbitre kenyan Peter Waweru – la VAR n’ayant pas été employée pour cette affiche – et qui suscité des critiques de la part du sélectionneur de la Centrafrique Raoul Savoy. « Je suis très fier de mes joueurs. Nous avons mieux joué que le Ghana et nous ne méritions pas de perdre. Je pense que nous aurions dû terminer ce match par un match nul 1-1. Vous vous qualifiez (le Ghana, ndlr), mais nous n'aurions pas perdu. Je pense que le deuxième but était clairement hors-jeu, mais nous savons que l'arbitre est votre allié. Nous savions que l'arbitre vous aiderait et il l'a fait », a lâché l’Hispano-Suisse à la presse ghanéenne.

Puis d’ajouter : « Votre prochaine CAN sera comme la dernière », en référence à la l’élimination prématurée du Ghana lors de la précédente édition au Cameroun, où les Black Stars n'avaient obtenu qu'un seul point en phase de groupes, soit leur pire performance dans l'histoire de la CAN. Vu le jeu proposé par le Ghana et sa qualification dans un trou de souris, cette sombre prédiction paraît clairement réaliste si les Black Stars ne relèvent pas rapidement la tête…

CAN 2023 : le sélectionneur de la Centrafrique prédit l’enfer au Ghana
Prudence Ahanogbe