CAN 2023 : la liste élargie de l’Afrique du Sud… et déjà une polémique avec Kompany !

Dans l'optique de la prochaine Coupe d'Afrique des Nations 2023, l'Afrique du Sud a levé le voile sur sa sélection préliminaire de 50 joueurs.

La liste, présentée par le sélectionneur Hugo Broos, est caractérisée par une forte représentation des joueurs de Mamelodi Sundowns (9 au total), soulignant la domination du club dans le football national et continental suite au sacre en Ligue Africaine de Football. Parmi les noms sélectionnés, la présence de l'attaquant du RC Strasbourg Lebo Mothiba (27 ans, 14 capes pour 4 buts) et de l'ailier d'Al Ahly Percy Tau (29 ans, 38 sélections pour 14 buts) ne passe pas inaperçue. Tau, en particulier, est vu comme un atout offensif crucial pour l'équipe, apportant son expérience internationale sur le front de l'attaque.

En ce qui concerne le programme de préparation des Bafana Bafana, il est prévu que l'équipe se réunisse pour un camp d'entraînement à partir du 4 janvier. Par la suite, ils se dirigeront vers Stellenbosch pour une série de sessions intensives qui s'étendront jusqu'au 9 janvier. En guise de touche finale, un match amical contre le Lesotho, à huis clos, offrira à Broos une dernière occasion d'affiner sa stratégie avant le départ pour la Côte d'Ivoire.

Foster appelé mais pas apte

Rapidement après l'annonce de la liste, une polémique a éclaté concernant Lyle Foster (23 ans), l'attaquant prometteur de Burnley (3 buts en 7 matchs de Premier League cette saison). Ecarté des terrains depuis octobre en raison d'un mal-être psychologique, l'ancien Monégasque a tout de même été pré-convoqué. Malgré l'amour inconditionnel de Foster (9 capes, 1 but) pour son pays et son désir ardent de performer, le voir participer à la CAN relève toutefois de l'impossible d'après son entraîneur en club, Vincent Kompany.

« Malheureusement, pour le moment, il n’est pas en mesure de rejoindre l’équipe nationale. Il ne peut tout simplement pas. Son amour pour son pays n’a pas de limites et son désir de bien faire n’a pas de limites. Mais, cela irait à l’encontre de l’avis de tous les experts qui l’ont assisté ces derniers mois », a expliqué le technicien belge devant les médias. « Je suis un entraîneur d’origine africaine donc pour moi la CAN est très importante et je suis très fier de tout joueur qui nous y représente, car je pense que ce tournoi mérite la même importance que l’Euro. Mais, pour sa condition en particulier, d’être humain, il n’est pas encore à un stade où il peut faire tout cela ». A priori, Foster ne devrait donc pas figurer dans la liste finale qui comprendra au maximum 27 noms.

La présélection de l'Afrique du Sud pour la CAN 2023

Présélection Afrique du Sud CAN 2023

CAN 2023 : la liste élargie de l’Afrique du Sud… et déjà une polémique avec Kompany !
Anthony Olivier

Explorateur et gratte-plume du football africain, j'aime brosser le portrait des nouvelles pépites du continent.