CAN 2025 : Motsepe encense le Maroc, mais…

Les Lions de l'Atlas organiseront-ils la Coupe d'Afrique des nations 2025 ? Patrice Motsepe, le président de la Confédération africaine de football (CAF), s'est exprimé à ce sujet au Complexe Moulay Abdellah de Rabat, en marge de la finale de la CAN U23.

Au micro du média Le 360 Sport, le dirigeant sud-africain de 61 ans a d'abord tenu à encenser le Maroc pour sa performance au Mondial 2022 : “L’exploit du Maroc au Qatar nous a rendus très fiers. Ils sont entrés dans l’histoire. Nous avons la certitude que la performance du Maroc inspirera nos représentantes en Océanie (à l'occasion du Mondial, féminin, ndlr).

Avant de rapidement embrayer sur des louanges envers Fouzi Lekjaa, le président de la fédération marocaine de football, et le roi Mohammed VI : “Je suis fier du leadership, de l’engagement et de la patience de mon frère Fouzi Lekjaa. Je suis également reconnaissant envers le roi Mohammed VI, que dieu l’assiste pour son soutien et ses encouragements, les infrastructures au Maroc qui sont de classe mondiale, nous rendent fiers. 48 présidents des 54 associations membres de la CAF sont présents avec nous ici et tous sont inspirés et veulent demander à leurs gouvernements de suivre l’exemple du Maroc.”

Mais sans pour autant vendre la mèche au sujet de l'éventuelle organisation au Maroc de la CAN 2025. “Nous n’avons pas encore pris de décision. Je suis extrêmement fier de la qualité des dossiers de candidature reçus. Nous allons également prendre une décision pour la CAN 2027. En attendant, nous sommes totalement focalisés sur la CAN 2024 en Côte d’Ivoire“, a indiqué le Sud-Africain, avant de s'empresser d'ajouter : “Je suis aussi fier des avancées réalisées en Egypte, en Algérie, au Sénégal et en Cote d’Ivoire, entre autres, en termes d’infrastructures.

En concurrence avec l'Algérie

Une manière d'éviter d'éventuelles accusations de favoritisme puisque l'Algérie, aussi en capacité d'organiser un événement de cette envergure, a également déposé un dossier pour organiser la CAN 2025. D'ailleurs, après les récentes déclarations polémiques du président de la Fédération marocaine de football, Fouzi Lekjaa, affirmant que le Maroc avait déjà remporté l'organisation de la CAN 2025, la Fédération algérienne de football a saisi il y a un peu plus d'une semaine la CAF pour enquêter sur la situation. Bien que certaines voix appellent à un retrait de la candidature de l'Algérie, le pays des Fennecs ne devrait pas opter pour cette voie. Cette controverse pourrait en tout cas aggraver les relations déjà tendues entre les deux pays voisins du Maghreb. La décision concernant les pays hôtes des CAN 2025 et 2027 est attendue pour mi-août.

CAN 2025 : Motsepe encense le Maroc, mais…
Anthony Olivier

Explorateur et gratte-plume du football africain, j'aime brosser le portrait des nouvelles pépites du continent.