CAN U23 : le Ghana remporte un match fou

A l'issue d'une fin de match riche en suspense, le Ghana a battu le Congo (3-2) ce dimanche, lors de la première journée de CAN U23, et chipe la première place du groupe A au Maroc. Alors qu’ils menaient 3-0 à la fin du temps réglementaire, les Black Meteors se sont relâchés et ont encaissé deux buts coup sur coup dans les arrêts de jeu.

D’entrée, les Black Meteors se signalaient les premiers par un centre de la droite pour Daniel Afriyie bien contenu par la défense (1ere). Ernest Nuamah insistait ensuite à gauche mais sa passe en retrait était dégagée en catastrophe (2e). Il récidivait quelques minutes plus tard ; cependant son centre fort ne trouvait pas preneur dans la surface (8e). Après ce léger temps fort ghanéen, le Congo prenait le contrôle des débats. Pour leur première situation du match, les Diablotins faisaient passer un frisson dans le camp adverse. Borel Tomandzoto tentait une frappe des 20 mètres qui léchait le cadre (11e). Peu après, le centre d’Hernest Malonga pour le milieu de terrain de l’AS Otôho était dévié de justesse en corner (17e).

Les Congolais se projetaient en nombre alors que les Ghanéens étaient sur le reculoir. Sur un contre mené à quatre, Exaucé Nzaou faisait un une-deux avec Tamondzoto et butait sur Ibrahim Danlad (20e). Dans la minute suivante, Hernest Malonga était frustré sur un centre renvoyé après un bel échange à gauche (21e). Le Congo multipliait les offensives et eût été bien inspiré d’ouvrir le score sur une frappe lointaine d’Osseby (22e) ou plus encore sur un tir en pivot de Bintsouka stoppé près du poteau par Danlad (40e).

Le Ghana coule le Congo

Après plus d’une demi-heure passée à subir, le Ghana ouvrait le score contre le cours du jeu. En effet, alors que le rythme s’était un petit peu affaibli, Ernest Nuamah concluait dans le but vide une belle action en triangle initiée par Abdul Fatawu (1-0, 51e). L’ailier du Sporting Lisbonne était ensuite tout près de marquer le but du tournoi lorsque son tir depuis le rond central rebondissait sur le poteau (64e). Les Congolais réagissaient vivement par une tête de Josna Loulendo repoussée sur sa ligne par Danlad (66e). Mais les Black Meteors poursuivaient sur leur lancée et Emmanuel Yeboah, lancé dans le dos de la défense, ajustait Bissila Foutou, pas irréprochable, pour le but de break (2-0, 75e).

Dans une fin de match complètement débridée, Emmanuel Yeboah s’offrait un doublé sur penalty (3-0, 83e), avant que Kokolo d’une tête décroisée (3-1, 90e+3) puis Ngatse (3-2, 90e+4) ne réduisent la marque pour le Congo, offrant des dernières minutes palpitantes.

Grâce à cette victoire, le Ghana passe devant le Maroc dans le groupe A, à égalité de points avec les Lionceaux, tombeurs de la Guinée samedi (1-0). Le Congo occupe la dernière place avec zéro unité au compteur. Les Diablotins affronteront la Guinée mardi pour le compte de la deuxième journée, alors que les Ghanéens seront opposés au pays hôte, le Maroc, pour le choc de cette poule.

Les compos de Ghana-Congo

CAN U23 : le Ghana remporte un match fou
Prudence Ahanogbe