Les Chevaliers de la Méditerranée sur le toit de l’Afrique. Ce samedi soir au Cap, la Libye est allée décrocher la 3e édition du Championnat d’Afrique des nations à la faveur de sa victoire en finale sur le Ghana (0-0, 4 tab à 3). Comme lors des demi-finales, la décision s’est une nouvelle fois jouée lors de la séance des tirs au but. Et à ce petit jeu, ce sont les Black Stars qui ont craqué, voyant le portier libyen Nashnoush détourner les tentatives d’Akuffo et Ainooson, alors que Tijani manquait le cadre. Un sacre qui restera dans l’histoire pour les Libyens, champions avec cinq matchs nuls en six rencontres, dont trois succès aux tirs aux buts. Suffisant toutefois pour succéder à la Tunisie, vainqueur de l’édition 2011.