Pays-hôte du CHAN 2020 (l’équivalent de la CAN pour les joueurs locaux) qui aura lieu du 4 au 25 avril, le Cameroun accueille depuis mercredi l’ultime visite d’inspection de la Confédération africaine de football (CAF). Cette dernière mission du genre va visiter les sites de compétition (Douala, Limbe/Buea et Yaoundé), ainsi que les hôtels, hôpitaux et autres infrastructures contenues dans le cahier de charges. L’opportunité de mettre un quitus au Cameroun pour l’organisation de la compétition.

Puis il sera également question de tout mettre en œuvre pour assurer une bonne organisation de la soirée du tirage au sort programmé lundi à Yaoundé. Après cette cérémonie, toutes les délégations visiteront leur site de compétition pour commencer à se familiariser. Sauf coup de théâtre, le Cameroun sera confirmé comme pays hôte à l’issue de cette dernière visite d’inspection.

«J’ai accueilli en cette fin de matinée la délégation de la CAF qui va procéder dans les prochains jours à une mission d’inspection devant s’achever par la cérémonie de tirage au sort du CHAN 2020 le 17 février à Yaoundé», a déclaré mercredi le président de la Fédération camerounaise, Seidou Mbombo Njoya.

Les visiteurs séjournent au Cameroun pour s’assurer que le pays est prêt à abriter la 6e édition du CHAN, le championnat d’Afrique de football réservé aux joueurs évoluant sur le continent.

Le président de la CAF, Ahmad, est d’ailleurs attendu sur place pour le tirage au sort de la phase finale le 17 février au Palais des sports de Yaoundé, en présence des représentants des 16 équipes nationales qualifiées.