Chelsea : l’aveu de Koulibaly sur sa saison

Transféré en juillet dernier dans la capitale londonienne, Kalidou Koulibaly vit une première saison compliquée avec Chelsea. Mais le capitaine des Lions espère vite rebondir.

« Je sais que je ne suis pas encore à 100%, mais je pense que j’arrive à mon niveau », s’est défendu l’international sénégalais (68 sélections, 1 but) ce dimanche dans les colonnes du Times. Alors qu’il était l’un des tout premiers transferts du nouveau propriétaire des Blues, l’américain Todd Boehly, l’ancien défenseur de Naples a vécu un exercice 2022-2023 compliqué.

En effet, après un début idyllique sous les ordres de Thomas Tuchel, fêté par un but spectaculaire en Premier League, Koulibaly (2 buts et 1 passe décisive en 30 matches cette saison toutes compétitions confondues) a ensuite connu une longue traversée du désert. Comme tout le club d’ailleurs. Coup après coup, les Londoniens ont changé d’entraineur une première fois, renouvelé la moitié de l’effectif avec de jeunes recrues prometteuses, puis opéré un deuxième changement d’entraineur. Une instabilité pointée du doigt par le natif de Saint-Dié-des-Vosges, mais qui ne refroidit pas celui-ci pour autant.

Koulibaly scelle son avenir

« Chelsea a pris une grande décision en me signant et il y a un grand désir en moi de redonner. Je veux faire partie de ce club pendant de nombreuses années. Ce n’est pas l’année à laquelle Chelsea s’attendait, mais parfois, lorsque vous avez de grands changements, de nouveaux propriétaires et que la moitié de l’équipe est nouvelle, tout le monde doit s’adapter. Mais nous savons à quel point l’ambition est grande ici et nous allons travailler pour regagner la confiance des supporters », a expliqué le récent champion d’Afrique.

Largement déclassé en championnat et éliminé en coupes, Chelsea n’a plus que la Ligue des Champions pour sauver sa saison. Les Blues sont toujours en lice pour remporter une deuxième coupe aux grandes oreilles en trois ans, mais auront fort à faire en quart de finale face au champion en titre, le Real Madrid.

Chelsea : l’aveu de Koulibaly sur sa saison
Prudence Ahanogbe

Couteau suisse de la rédaction footballistique, je perce mon trou grâce au dépassement de soi. Sur mon versant gauche, un don indescriptible pour l’écriture, un peu comme Messi, et sur le versant droit, beaucoup de travail, à la Cristiano Ronaldo.