Vincent Aboubakar, Cameroun

Entre la phase de groupes haletante, la présence de deux sélections en huitièmes de finale et surtout, pour la première fois, d’un représentant en demi-finales, la Coupe du monde 2022 restera historique pour le continent africain. Et ces performances vont se ressentir dans le prochain classement FIFA, qui sera dévoilé jeudi !

Au terme de sa superbe épopée jusque dans le dernier carré, le Maroc, qui a fait tomber notamment la Belgique (2-0) et le Portugal (1-0) ainsi que l’Espagne aux tirs au but (0-0, 3-0 tab), va ainsi faire, d’après les projections du site spécialisé football-ranking.com, un bond de 11 places pour grimper au 11e rang mondial ! Il s’agit a priori d’un classement historique pour une sélection africaine !

Le Sénégal en retrait

Malgré sa présence en huitièmes de finale, le Sénégal, battu par les Pays-Bas (0-2) puis l’Angleterre (0-3), devrait en revanche perdre une place et rétrograder en 19e position.

Si la Tunisie, tombeuse de l’équipe de France (1-0) mais surprise par l’Australie (0-1), ne va progresser que d’une place (29e), en revanche, le Cameroun, grâce à sa victoire historique face au Brésil (1-0), va faire un bond de 10 places et se hisser en 33e position. Changements plus limités en revanche pour le Ghana, battu deux fois, mais qui va tout de même progresser de trois places pour grimper au 58e rang mondial.

A l’échelle planétaire, le Brésil, malgré son fiasco en quarts de finale, devrait rester leader devant le champion du monde argentin et le finaliste malheureux français, deux sélections qui doublent la Belgique et composent le nouveau podium. Confirmations attendues jeudi.