Ecarté du groupe début mars en raison d’un problème de retard, Tijani Belaïd a été autorisé à reprendre les entraînements avec le Club Africain. Son retour ne fera pas de mal alors que les Rouge et Blanc connaissent une saison chaotique aussi bien en championnat qu’en Ligue des champions, où ils ont déjà pris la porte. Mis de côté pour les mêmes raisons, la situation d’Houcine Nater apparaît plus compliquée dans la mesure où le contrat de l’international tunisien se termine en juin et que celui-ci ne compte pas prolonger en raison de ses différends avec la direction.