En égalisant pour le Ghana face au Portugal (1-1, 57e, en cours), jeudi à Brasilia, Asamoah Gyan a redonné espoir aux Black Stars pour la qualification en huitièmes de finale de la Coupe du monde 2014, mais il est également entré dans l’histoire. Avec six buts inscrits dans la compétition (un en 2006, trois en 2010, deux cette année), il devient le meilleur buteur africain de l’histoire de la Coupe du monde. Il avait déjà rejoint Roger Milla samedi dernier en marquant contre l’Allemagne (2-2).