CM 2014 : Le Congo avec Samba et Ndinga, sans Gandzé

Kamel Djabour a communiqué, mardi 27 août, la liste des 23 joueurs retenus pour le déplacement du Congo au Niger, le 7 septembre, lors de la dernière journée des éliminatoires au Mondial 2014. En tête du groupe E, les Diables rouges devront repartir avec la victoire pour assurer leur qualification en barrages (un nul peut leur suffire si le Burkina Faso ne bat pas le Gabon dans le même temps). Pour cette échéance capitale, le technicien franco-algérien a rappelé Christopher Samba et Delvin Ndinga, absents lors du match amical contre la Tunisie (0-3), mi-août. Il a en revanche choisi de se passer des services de Césaire Gandzé, le milieu offensif de l'AC Léopards. Pensionnaires du championnat tchèque, Dzon Delarge et Francis Litsingi ont également été oubliés par Djabour. Le sélectionneur leur a préféré six joueurs locaux, dont certains sont très inexpérimentés.

Les 23 Diables Rouges contre le Niger :

Gardiens de but : Barel Mouko (Lille, France), Gildas Mouayabi (AC Leopards, Congo), Christoffer Mafoumbi (RC Lens, France).

Défenseurs : Herman Nkodia et Boris Moubhio (AC Leopards, Congo), Francis Nganga (Charleroi, Belgique), Igor Nganga (FC Aarau, Suisse), Christopher Samba (Anzhi Makhachkala, Russie), Papou Makita (FC Missile, Gabon), Maël Lépicier (sans club).

Milieux de terrain : Herman Lakolo et Junior Makiesse (AC Leopards, Congo), Hardy Binguila (Diables noirs, Congo), Prince Oniangué (Reims, France), Delvin Ndinga et Chris Malonga (AS Monaco/France), Julsy Boukama Kaya (Coton Sport, Cameroun), Oscar Ewolo (sans club).

Attaquants : Fabrice Ondama (WAC, Maroc), Fodé Doré (Petrolul Ploiesti, Roumanie), Lys Mouithys (Boluspor, Turquie), Ulrich Kapolongo (Qarabag, Azerbaïdjan), Ladislas Douniama (Guingamp, France).

CM 2014 : Le Congo avec Samba et Ndinga, sans Gandzé
Rédaction

Issa Hayatou, Ahmad Ahmad, Patrice Motsepe… Lancée en 2010, la rédaction d’Afrik-Foot en a vu défiler des présidents de la CAF. Sa plume peut parfois être acerbe mais elle a toujours le même objectif : œuvrer au développement du football africain, sans rien cacher de ses réussites comme de ses faiblesses.