Arrivé au Bénin le 22 mars, Emmanuel Adebayor a été mis en quarantaine comme l’exigent les mesures gouvernementales en raison de la pandémie de coronavirus. Mais le buteur togolais a cependant retrouvé son pays d’origine depuis plusieurs jours déjà.

Emmanuel Adebayor n’est plus en isolement au Bénin. Ce week-end, l’attaquant du Club Olimpia (Paraguay) a en effet été aperçu au Togo, son pays d’origine. Selon les dernières informations reçues et confirmées par le ministre de la Santé béninois Benjamin Hounkpatin, Adebayor n’a en réalité passé qu’une seule nuit sur le sol béninois. Cette information fait couler beaucoup d’encre aussi bien au Bénin qu’au Togo. Elle suscite de nombreuses polémiques, certains suspectant la star d’avoir bénéficié d’un passe-droit alors qu’un isolement de 14 jours était attendu dans ce contexte de pandémie de coronavirus.

Autorisé à rentrer par les autorités togolaises

Une chose est sûre, Adebayor ne s’est pas évadé de sa quarantaine. Interrogé dans la soirée de dimanche sur l’ORTB, Hounkpatin, a assuré que la légende togolaise n’a bénéficié d’aucune mesure exceptionnelle : «Il a commencé sa quarantaine et les autorités togolaises l’ont autorisé à rentrer chez lui et nous avons organisé comme nous l’avons fait pour les autres, son transfert vers la frontière pour qu’il soit récupéré par la partie togolaise», a-t-il clarifié.

Selon le ministre, l’ancien Gunner n’est pas le seul passager ayant bénéficié de cette procédure. «Le souci de chaque pays est d’éviter qu’un voyageur ne contamine la population. Nous avons déjà aidé d’autres personnes étrangères et commerçants nigérians escortés pour qu’ils rentrent chez eux», a ajouté Hounkpatin. Parmi les 73 passagers placés en quarantaine, 24 dont Adebayor ont reçu l’autorisation de rentrer dans leurs pays respectifs.