Alors qu’il hésitait entre l’équipe de France et son pays d’origine, la Côte d’Ivoire, Tiémoué Bakayoko a été appelé pour la première fois en Bleu samedi dans l’optique des matchs face au Luxembourg, le 25 mars en éliminatoires de la Coupe du monde 2018, et contre l’Espagne, le 28 mars en amical. Interrogé dimanche après la victoire à Caen (3-0), le milieu de terrain de l’AS Monaco a confirmé qu’il a opté pour les Tricolores.

« Je suis extrêmement heureux d’être appelé en sélection. Je n’avais pas encore choisi l’équipe nationale pour laquelle je voulais jouer. Ça s’est décidé plus tôt et j’ai opté pour la France. J’en suis fier« , a lancé l’ancien Rennais devant la presse. La décision du Monégasque a plus de mal à passer en Côte d’Ivoire.