Après le défenseur central Eric Bailly, touché aux ligaments du genou et qui risque de manquer plusieurs mois de compétition, dont la CAN 2017, la Côte d’Ivoire va devoir composer avec une autre absence de taille. D’après le site Sport-ivoire.ci, Gervinho s’est blessé à l’entraînement. L’ailier du Hebei China a regagné la France lundi afin de passer des examens mais une rupture des ligaments croisés du genou gauche est suspectée.

Si ces craintes sont vérifiées, l’ancien Lillois risque lui aussi de devoir faire une croix sur la CAN. Quoi qu’il en soit, la Selefanto va probablement devoir se passer de Gervinho et Bailly pour le périlleux déplacement au Maroc le 12 novembre pour le compte de la 2e journée des éliminatoires du Mondial 2018. Pour ne rien arranger, le gardien Sylvain Gbohouo est quant à lui suspendu pour ce choc.