Accusé par le président de la Fédération ivoirienne (FIF), Sidy Diallo, d’avoir « manqué de respect » aux Eléphants en quittant son poste après le sacre à la CAN 2015, l’ancien sélectionneur Hervé Renard vient de répondre aux critiques de son ancien patron. « J’ai lu avec étonnement que j’avais manqué de respect à la Côte d’Ivoire en quittant la sélection. (…) Je suis parti en raison des mauvaises relations que j’entretenais avec monsieur Sidy Diallo. Il m’était impossible de poursuivre dans un tel climat« , a rétorqué l’actuel sélectionneur du Maroc auprès du quotidien L’Equipe.

« Mais j’ai toujours conservé un immense respect pour le pays. Je souhaite d’ailleurs bonne chance à Marc Wilmots et à la Côte d’Ivoire. Monsieur Sidy Diallo a voulu simplement me rendre responsable de mon départ au lieu de faire son autocritique. Il a peut-être voulu placer quelques banderilles avant la fin de nos matchs de qualification« , a glissé le technicien français. Le Côte d’Ivoire-Maroc de novembre 2017 en éliminatoires du Mondial 2018 s’annonce chaud !