International Espoirs français, l’attaquant de l’OL, Maxwel Cornet, semblait ne penser qu’aux Bleus. Pourtant, la Fédération ivoirienne et son sélectionneur Marc Wilmots ont fait sensation ce lundi en annonçant que le Gone a opté pour les Eléphants !


Après avoir déjà enregistré le renfort du milieu de terrain de l’Udinese, Seko Fofana, un peu plus tôt dans la journée, la Fédération ivoirienne (FIF) a annoncé un coup plus retentissant encore. « Le jeune attaquant franco-ivoirien, Maxwel Cornet, 21 ans, actuel sociétaire de l’Olympique lyonnais, s’est engagé ce lundi 3 avril 2017 pour jouer avec l’équipe nationale de son pays d’origine, les Eléphants de Côte d’Ivoire« , a révélé la FIF sur son site officiel.

« Actuellement à Paris avec le Président de la Fédération Ivoirienne de Football, le sélectionneur Marc Wilmots a su convaincre l’attaquant lyonnais Maxwell Cornet de revêtir la tunique orange des Eléphants« , ajoute la même source. Avec l’ancien Messin, né à Bregbo en Côte d’Ivoire, la FIF signe un joli coup, surtout que le Gone de 20 ans, auteur de 4 buts en 26 matchs de Ligue 1 cette saison, assurait jusqu’à récemment ne penser qu’aux Bleus, mais visiblement la nomination de Wilmots sur le banc ivoirien a permis d’inverser la vapeur !

Confronté à une rude concurrence cette saison à l’OL, Cornet n’avait que de faibles chances de percer un jour avec l’équipe de France au vu de la qualité de ses rivaux potentiels (Mbappé, Dembélé, Coman, Martial,…). Chez les Eléphants en revanche, avec les départs plus ou moins proches de Salomon Kalou et Gervinho, il aura sa carte à jouer aux côtés des binationaux Wilfried Zaha et Nicolas Pépé qui ont également opté pour la Selefanto au cours des derniers mois. Capable d’évoluer sur l’aile mais aussi dans l’axe, le Lyonnais pourrait s’avérer précieux de par sa polyvalence.