Coupe de la CAF : Le TP Mazembe et l’Espérance Tunis jouent gros

En ballottage légèrement favorable après la manche aller, le TP Mazembe, qui se déplace sur le terrain du Stade Gabésien, et l’Espérance Tunis, qui reçoit le MO Béjaïa, jouent une grosse partie de leur saison ce mardi en barrage retour de la Coupe de la CAF.


Quelle entrée en matière ! Après une manche aller qui a préservé le suspense dans la plupart des confrontations, les barrages retour de la Coupe de la CAF s’ouvrent ce mardi par les matchs décisifs qui attendent deux des cadors du continent : le TP Mazembe et l’Espérance Tunis, qui joueront tous deux leur qualification pour la phase de groupes de la compétition.

Reversés de la Ligue des champions, les champions d’Afrique sont conscients que la marge de manœuvre sera limitée sur le terrain du Stade Gabésien après leur victoire étriquée (1-0) décrochée au terme de 94 minutes à l’aller, entre domination stérile et inefficacité. “Quitter la Ligue des champions, armes à la main devant le WAC, et être éliminé en barrages de la Coupe de la CAF serait un échec cuisant pour la saison. Nous voulons bien sauver celle-ci par cette Coupe de la confédération. C’est le TPM, et tous les joueurs savent qu’il faut gagner tous les matchs quand on porte le maillot de cette équipe. A nous de le prouver ce mardi devant les Tunisiens !“, a lancé le maestro Rainford Kalaba sur le site des Corbeaux de Lubumbashi.

Voyage compliqué pour le TPM

Pour mener à bien cette mission et éviter de fragiliser considérablement sa position, l’entraîneur du club lushois, Hubert Velud, mise sur un adversaire plus joueur qu’à l’aller. “Les Tunisiens vont se découvrir pour marquer, ce qui nous laissera des espaces qu’on devra utiliser. Bien sûr, on devra également bien défendre et jouer comme on sait le faire. On a les qualités pour jouer ce match à l’extérieur de façon construite et assez offensive afin d’essayer de marquer ce but qui nous ouvrirait des perspectives“, souligne le technicien français, qui espère que ses hommes se seront remis du long voyage (jeudi à dimanche) et des conditions d’entraînement délicates à Gabès, dans le jardin de l’hôtel, les portes du stade restant désespérément fermées…

Le MOB en toute petite forme…

Au coup d’envoi de son match face au MO Béjaïa, l’Espérance Tunis n’en mènera pas bien plus large, partagée entre la satisfaction d’avoir ramené le nul à l’aller, mais l’inquiétude d’encaisser un but qui l’obligerait à marquer au moins deux fois. “Nous devons nous concentrer de la meilleure façon possible et être performant pour nous qualifier. L’adversaire possède des joueurs rapides et dangereux. C’est une équipe respectable et par conséquent, nous devons rester prudents. Marquer un seul but est insuffisant et la meilleur approche consistera à inscrire au moins deux buts d’avance pour être rassuré“, a lancé l’entraîneur Sang et Or, Ammar Souayah. Pour ne rien arranger, Iheb Mbarki sera suspendu, tandis que Fakhreddine Ben Youssef paraît un peu court après sa blessure.

Reste qu’en face, les Crabes ne se présenteront pas au meilleur de leur forme, eux qui n’ont plus gagné depuis un mois et demi toutes compétitions confondues et viennent d’être éjectés du podium en championnat algérien. Et comme rien ne va, trois défenseurs manqueront à l’appel : Messaoudi, suspendu, mais aussi Agid et Boukria, en froid avec le club. “Certes, nous traversons une conjoncture difficile contrairement à notre adversaire, mais en football, tout peut arriver. Nous allons faire en sorte de relever le défi à Tunis, en dépit de la difficulté de la mission qui nous attend“, a toutefois clamé l’entraîneur Abdelkader Amrani, à l’APS. La mission s’annonce tout de même délicate…

 Le programme des barrages retour (horaires en temps universel) :

Mardi

13H30, Stade Gabésien – TP Mazembe (0-1)

17H, Espérance Tunis – MO Béjaïa (0-0)

Mercredi

Sagrade Esperança – Young Africans (0-2)

FUS Rabat – Stade Malien (0-0)

Medeama SC – Mamelodi Sundowns (1-3)

Kawkab Marrakech – El Merreikh (0-1)

Misr El Maqasah – Al Ahly Tripoli (0-0)

CF Mounana – Etoile du Sahel (0-2)

Coupe de la CAF : Le TP Mazembe et l’Espérance Tunis jouent gros
Romain Lantheaume

Je suis tombé amoureux du foot africain avec Didier Drogba, puis j’ai découvert Afrik-Foot en 2013. Depuis, nous ne nous sommes plus lâchés !