La finale de la Coupe de la Confédération (équivalent africain de la Ligue Europa) va offrir un vainqueur inédit ce dimanche (coup d’envoi à 18h GMT, soit 20h en France). D’un côté, les Egyptiens du Pyramids FC, qui rêvent d’une fin en apothéose pour la première participation de leur histoire à une compétition continentale. De l’autre, les Marocains de la RS Berkane, battus par un autre club égyptien, le Zamalek (1-0, 0-1, 3-5 tab), au même stade de la compétition la saison passée, mais qui auront l’avantage de jouer au pays, à Rabat, même si ce sera à huis clos.

Si Berkane, entraîné par l’ex-international marocain Tarik Sektioui, part avec un avantage en termes d’expérience, Pyramids, le nouveau riche du football égyptien créé il y a seulement deux ans et coaché par l’ex-sélectionneur croate Ante Cacic, comptera sur ses têtes d’affiche Abdallah Saïd, Ali Gabr ou encore John Antwi pour remporter le premier trophée de sa jeune histoire. Une finale organisée pour la première fois sur une seule manche et qui s’annonce ouverte !