Le tenant du titre sera bien au rendez-vous des quarts de finale ! Tenu en échec jusqu’à dix minutes du terme, le TP Mazembe a eu chaud, mais il a pris le meilleur sur Horoya (2-1) ce samedi à l’occasion de la dernière journée du groupe D de la Coupe de la CAF. Un succès synonyme de qualification et même de première place de la poule, tandis que les Guinéens restent à quai.

Bien entrés dans le match, les Corbeaux de Lubumbashi prenaient rapidement les devants par Déo Kanda, servi par Kalaba (13e). Mais, derrière, les locaux manquaient plusieurs occasions de plier la partie. Le gardien du HAC, Khadim Ndiaye, écœurait notamment coup sur coup Malango puis Kanda. Le TPM payait au prix fort son manque d’efficacité puisque les Guinéens, ultra-réalistes, égalisaient avant la pause sur leur premier tir cadré par Dipita, qui profitait de la passivité d’une charnière centrale remaniée (37e).

Le second acte repartait sur les mêmes bases avec des Congolais qui poussaient mais Kalaba trouvait le poteau avant que Ndiaye ne repousse la bicyclette de Malango. Finalement, alors que ce nul envoyait le TPM vers la sortie, la délivrance venait de Sinkala qui donnait l’avantage aux hommes de Pamphile Mihayo d’une demi-volée soudaine juste devant la surface (81e) ! Les Congolais peuvent remercier leur héros, même si Matampi a également dû s’employer durant le temps additionnel. Le TPM est suivi en quart par les Africains de SuperSport qui ont corrigé le CF Mounana 4-1.

 Le but de la qualif’ de Sinkala