Qualifié pour sa première Coupe du monde depuis 8 ans, le Ghana essaie de se renforcer en convaincant des binationaux de rejoindre les Black Stars. Le journal AS nous apprend ainsi que le pays d'André Ayew a tenté le coup pour l’attaquant de l’Athletic Bilbao, Iñaki Williams ! Né en Espagne d'une mère libérienne et d'un père ghanéen, le joueur de 27 ans compte une sélection avec l’Espagne mais celle-ci remonte à 2016 et il est donc éligible à un changement de nationalité sportive, sauf que le Basque ne jure que par la Roja et a décliné l’approche du pays de ses ancêtres selon la même source.

En revanche, les Black Stars pourraient avoir plus de succès avec Callum Hudson-Odoi. Sélectionné à trois reprises avec l’Angleterre avant ses 21 ans, l’ailier de Chelsea sera en droit de demander un changement de nationalité sportive 3 ans après sa dernière cape, soit en novembre 2022, juste avant le Mondial ! Le Blue a ouvert la porte à cette possibilité lors de ses vacances au Ghana l’été dernier et le média Goal affirme qu’il se trouve toujours en réflexion. Le feuilleton ne fait que commencer !