Vers l’impasse dans le dernier carré de la Ligue des champions. Lundi, la Fédération tunisienne de football (FTF) a exigé que la demi-finale aller opposant l’AS Vita Club au CS Sfaxien (19-21 septembre) ne se déroule pas en RD Congo, où le virus Ebola a fait son retour, mais sur terrain neutre. Selon Shems FM, la CAF a notifié une réponse négative à cette requête, directement auprès du CSS. « Nous espérons que la CAF sera compréhensive car nous ne pouvons pas annuler le match sous peine de sanctions très dures contre les équipes tunisienne« , signifiait Chafik Jarraya, président de la Commission fédérale de la médecine sportive de la FTF, au moment où l’instance a déposé sa demande. A priori, le CSS devrait donc se plier à la décision de la CAF et se rendre en RD Congo.