Figure emblématique du football africain et mondial, le Libérien George Weah se mobilise pour éviter la propagation du virus Ebola. Pour cela, l’ancien joueur du PSG s’est mis à la chanson avec « Levons-nous tous pour combattre Ebola, Ebola est bien là ».


George Weah a entamé un nouveau combat. Après s’être essayé à la politique, le Ballon d’Or 1995 met toutes ses forces pour lutter contre le Ebola. Il faut dire que ce virus a fait plus de 1200 morts dont 455 rien qu’au Liberia, le pays de George Weah.

« Ils pensent qu’Ebola n’est pas réel »

L’ancien attaquant du PSG a tenu à réagir le plus rapidement possible en créant une association Ebola Emergency France et en enregistrant la chanson Levons-nous tous pour combattre Ebola, Ebola est bien là en compagnie du chanteur ghanéen Sidney.

Le but est simple : sensibiliser les Libériens. « Il y a encore des gens aujourd’hui qui ne croient pas qu’Ebola existe, qui pensent toujours qu’Ebola n’est pas réel. Il faut les sensibiliser, aller dans les quartiers pour dire qu’il ne faut pas rigoler avec ça' », a affirmé George Weah à RFI.

Faire passer le mot grâce à la chanson

Et pour lui, le meilleur moyen de faire passer le message est la musique, « Il faut que les gens écoutent la chanson dans tous les quartiers […] là où il y a le problème. C’est un message puisque la musique, ça va loin. Notre voix et notre musique à la radio, à la télé, c’est ce que nous nous pouvons faire, c’est notre contribution. »

Pour avoir un écho encore plus fort, George Weah a annoncé qu’il avait fait appel à de grandes stars du football africain comme Samuel Eto’o qui aurait « promis d’appeler ses amis pour voir ce qu’ils peuvent faire pour l’Afrique. » Une action qui n’est pas sans rappeler celle de Patrick M’Boma, Selim Benachour, El-Hadji Diouf, Jacques Songo’o et Salomon Olembé qui s’étaient engagés dans la lutte contre le Sida avec la chanson Love United en 2002.