Pour son grand retour à la CAN après 7 ans d’absence, l’Egypte touche à son objectif puisque les Pharaons disputeront la finale de la compétition dimanche face au Cameroun. Pour le sélectionneur des septuples champions d’Afrique, Hector Cuper, les deux sélections ne sont pas si différentes l’une de l’autre. « Le Cameroun a mérité sa place en finale. Son grand mérite a été d’avoir joué en équipe. C’est une sélection très bien organisée et qui a une discipline tactique très bonne, en plus de ses bons joueurs. Nous avons des similitudes sur la manière de jouer. Ce sera une partie difficile, il n’y a aucun doute« , a prévenu le technicien argentin samedi devant la presse.

« Nous savons que la finale est un match particulier. Il y a beaucoup de facteurs qui entrent en jeu sur les plans psychologique, physique et technique qui peuvent changer le cours du match. C’est pour cela que tout ce que prévoyez avant est relatif« , a assuré le Sud-Américain, qui tentera de faire mentir sa réputation de looser après ses deux échecs en finale de la Ligue des champions 2000 et 2001 avec le FC Valence.