Cameroun : un buteur chipé par la Norvège ?

Faris Pemi Moumbagna est le plus Norvégien des footballeurs camerounais. Au point de rejoindre l'équipe nationale scandinave ?

Avec déjà 16 buts et trois passes décisives en 24 matchs toutes compétitions confondues, c'est peu de dire que le Camerounais réalise une saison XXL sous les couleurs du club norvégien de Bødø/Glimt. A tel point que l'ancien pensionnaire de la Binya Académie de Yaoundé se trouve actuellement dans le viseur de la Fédération Norvégienne de Football, qui serait sur le point d'entamer les démarches pour que le jeune buteur de 23 ans acquiert la nationalité norvégienne.

La Fécafoot, dirigée par Samuel Eto'o, actuellement en proie à de nombreuses contestations, devrait forcément se pencher sur ce dossier. Car voir un joueur né et formé au pays performer à l'étranger et envisager de représenter une autre nation est tout de même quelque peu problématique. Et si Rigobert Song décidait de l'appeler pour le match décisif de septembre face au Burundi ? Pour rappel, les Lions Indomptables doivent à tout prix ne pas perdre, sous peine de ne pas être qualifiés pour la prochaine Coupe d'Afrique des nations, qui débutera dès le mois de janvier en Côte d'Ivoire.

Un parcours atypique…

Faris Pemi Moumbagna ne fait décidément rien comme les autres. Avant d'atterrir en Norvège sous les couleurs de Kristiansund, le véloce attaquant d'1 mètre 85 est passé par le championnat universitaire américain (Montverde Academy puis l'équipe B de l'Union de Philadelphie). De janvier à juin 2022, il a également fait un bref passage par SönderjyskE, une écurie de première division danoise. Cette expérience n'avait toutefois pas vraiment été concluante (12 rencontres au total, aucun but). Mais avec Bødø/Glimt, actuel leader du championnat norvégien à égalité de points avec le club du Viking FK, on peut dire que ça matche ! Outre les buts qu'il enfile comme des perles, le puissant attaquant se distingue également par son impact dans le jeu et sa débauche d'énergie. A voir maintenant s'il voudra sauter sur l'occasion d'évoluer avec l'équipe nationale norvégienne, où il pourrait jouer aux côtés d'un certain Erling Haaland, ou s'il voudra attendre un appel du pied de l'équipe camerounaise.

Cameroun : un buteur chipé par la Norvège ?
Anthony Olivier

Explorateur et gratte-plume du football africain, j'aime brosser le portrait des nouvelles pépites du continent.