FC Barcelone : La piste Aurier, plus qu’une lubie ?

D’après El Mundo Deportivo, le FC Barcelone a identifié Serge Aurier comme l’un des possibles successeurs de Dani Alves. Si le profil offensif du latéral ivoirien correspond parfaitement à la philosophie des Blaugrana, le champion d'Afrique devra affronter une rude concurrence avant d’espérer rejoindre le Camp Nou.


Réputé proche du FC Barcelone, El Mundo Deportivo a dévoilé lundi la short list qu'aurait établi le club catalan pour dénicher le successeur de Dani Alves, qui devrait partir en juin au terme de son contrat. Parmi les noms cités, on retrouve évidemment Danilo, le Brésilien du FC Porto, convoité également par le rival madrilène, mais aussi des joueurs un peu moins connu : Lukasz Piszczek (Borussia Dortmund), Fabian Johnson (Borussia Mönchengldbach) et… Serge Aurier !

Simple remplaçant au PSG, avec qui il attend toujours de goûter à ses premières minutes de Ligue des champions, l’Ivoirien n’est même que prêté avec option d’achat par Toulouse. Après avoir franchi un palier en rejoignant le double champion de France, peut-il en gravir un autre échelon seulement un an après en s’engageant avec un cador européen l’été prochain ?

Le profil de l’Eléphant correspond en tout cas parfaitement à la philosophie de jeu du club catalan. Dans la lignée des Dani Avles ou Jordi Alba, Serge Aurier est un latéral moderne et résolument offensif. S’il n’a pas eu l’occasion de véritablement confirmer son potentiel au PSG, il a au moins laissé admirer sa qualité de centre impeccable en délivrant un caviar à Edinson Cavani contre l’OM (13e journée) et à Zlatan Ibrahimovic contre Caen il y a dix jours (25e journée).

Un profil qui colle

Lors de la CAN 2015, le latéral droit de 22 ans a également été très séduisant offensivement, par ses centres mais aussi sa présence dans la surface et ses quelques têtes qui n’ont pas été loin de faire mouche. Revers de la médaille, l’ancien Toulousain n’a, il est vrai, pas toujours été irréprochable dans son replacement et s’est rendu coupable de quelques erreurs de marquage. Mais ce n’est peut-être par le critère principal pris en compte par le Barca pour recruter ses latéraux. Samedi encore, Dani Alves n'a pas fait mieux en plombant son équipe contre Malaga (0-1).

Avant de porter un jour la tunique catalane, Serge Aurier doit toutefois se heurter à une rude concurrence. Danilo d’abord, mais également Lukasz Piszczek et Fabian Johnson qui le devanceraient sur la short list des Blaugrana. A lui de marquer des points dans les semaines et mois qui viennent pour, peut-être, forcer le club catalan à revoir ses plans.

FC Barcelone : La piste Aurier, plus qu’une lubie ?
Romain Lantheaume

Je suis tombé amoureux du foot africain avec Didier Drogba, puis j’ai découvert Afrik-Foot en 2013. Depuis, nous ne nous sommes plus lâchés !