FIFA : Blatter accueilli par des cartons rouges à Hong Kong

Le président de la FIFA, Sepp Blatter eu été accueilli ce vendredi à Hong Kong par des manifestants venus protester contre les conditions de travail sur les chantiers des stades de la Coupe du monde 2022 au Qatar.


Arrivé ce vendredi à Hong Kong pour une visite, Joseph Blatter a eu droit à un comité d'accueil pour le moins particulier. C'est avec des cartons rouges brandis par quelques dizaines de manifestants que le président de la FIFA a été reçu. Le dirigeant a fait face à une foule venue crier son mécontentement au sujet des conditions de travail des ouvriers sur les chantiers des stades au Qatar, pays hôte de la Coupe du monde 2022.

Avec des slogans tels que “Pas de Coupe du monde entachée de sang” ou encore “Les ouvriers ne sont pas des esclaves“, des représentants d'ONG et de syndicats attendaient que le patron du football mondial s'exprime au sujet du droit du travail dans l'émirat pétrolier et des morts causées chez les ouvriers.

Bottant en touche, Blatter a simplement indiqué que “le Qatar a un problème et nous le savons, mais ce n'est pas une question concernant directement la FIFA“, avant de poursuivre par la suite : “C'est un problème à régler par l'Etat du Qatar et les entreprises de construction, qui sont responsables de leurs travailleurs (…) La FIFA ne peut pas faire preuve d'ingérence dans les droits des travailleurs.

De leur côté, les organisations continuent de dénoncer des conditions de travail surhumaines et des pratiques pouvant être assimilées à de l'esclavagisme pour des ouvriers venus majoritairement d'Asie.

Avatar photo
Mansour Loum