Vous vous souvenez du stade d’Oyem au Gabon ? Inaugurée juste avant la CAN 2017, l’enceinte avait abrité les matchs du groupe C (RDC, Maroc, Côte d’Ivoire, Togo) mais aussi le quart de finale RDC-Ghana (1-2). Deux ans plus tard, l’état du stade fait peine à voir. Laissée à l’abandon en raison de l’arrêt du championnat national, dont la reprise est repoussée depuis des mois, l’enceinte est inutilisée et envahie par la végétation. Un éléphant blanc de plus…