Milovan Rajevac n’aura pas résisté au fiasco de la CAN 2021 et à l’élimination du Ghana dès la phase de groupes et sans la moindre victoire. Après avoir pris connaissance du rapport du sélectionneur, du rapport médical et du rapport du comité de gestion, le Conseil exécutif de la Fédération ghanéenne de football (GFA) a en effet annoncé ce jeudi qu’il a mis un terme au contrat du technicien.

Après un premier passage couronné de succès avec une participation aux quarts de finale de la Coupe du monde 2010, le Serbe avait été rappelé sur le banc des Black Stars en septembre 2021. Il était parvenu à assurer l’essentiel dans les éliminatoires de la Coupe du monde 2022 en qualifiant le Ghana pour les barrages au prix d’une victoire contre l’Afrique du Sud sur un penalty polémique (1-0).

Mais la débâcle au Cameroun aura scellé le sort de l’homme de 68 ans. C’est donc avec un nouveau sélectionneur, dont la Fédération s’est déjà mise en quête, que les Ghanéens affronteront le Nigeria en barrages du Mondial fin mars.